DélégationPyrénées-Gascogne

Mobilisation citoyenne à Auch

L’actuel maire d’Auch, M. Franck Montaugé, et M. Jean Falco, candidat sur la même liste, sont venus, le 11 mars dernier, rencontrer les personnes en difficulté au Bistr’eau Bienvenue, dans les locaux de la Maison solidaire, 41 rue Gambetta.

Mobilisation citoyenne à Auch

publié en mars 2014

Jean-Pierre Thibaut, vice-président du Secours Catholique Pyrénées-Gascogne, rappelle les objectifs de ces réunions citoyennes :
- donner la parole aux personnes en difficulté ;
- expliquer l’importance des élections ;
- aider les personnes à s’ouvrir et à donner leur point de vue.

Anne-Marie Baron, bénévole et accompagnatrice du groupe, explique que pour les dernières élections présidentielles, les personnes accueillies ont rencontré des anciens ministres, de tout bord, ainsi que le futur président François Hollande.

Monsieur Montaugé a remercié l’équipe du Secours Catholique de l’avoir invité dans ce lieu d’accueil. Pour lui, la citoyenneté est très importante au sein des associations, car elle aide à faire un choix constructif suivant les idées de chacun. Cela permet, en effet, une parole directe du public.

M. Montaugé a profité de cette rencontre pour présenter ces projets pour la ville :
- engagement de faire progresser la ville ;
- nouvelle usine à l’aéroport d’Auch aéronautique (130 salariés) ;
- accueillir une école de sapeurs-pompiers des aéroports ;
- développer une filière aéronautique ;
- usine de méthanisation-récupération des déchets agricoles ;
- projet de fleurissement de la ville ;
- création d’emplois.

Débat avec les personnes accueillies

André explique sa satisfaction depuis que l’Union départementale des associations familiales (UDAF) prend en charge son budget, enfin il lui reste de l’argent à la fin du mois !

Jacqueline : je suis handicapée seule à la maison, pourquoi je n’arrive pas à avoir une aide ménagère ?
M. Montaugé : c’est le conseil général qui détermine le plan d’aide.

Jean-Michel : est-il vrai que le marché du jeudi va être déplacé ?
M. Montaugé : oui, le marché actuel pose des problèmes de circulation (déviation). Il va être déplacé à côté de la caserne Espagne (parking 500 places). Une navette gratuite sera mise à la disposition des personnes pour aller de la haute ville au marché, ou ailleurs ; fréquence toutes les 20 minutes.

Jean-Michel : pour le problème des camions qui traversent la ville, que comptez-vous faire ?
M. Montaugé : une route à deux voies est prévue pour dévier sur Tarbes (projet).

Josette : et l’amélioration de la rue Gambetta, c’est pour quand ?
M. Montaugé : je vais essayer de faire quelque chose pour améliorer les trottoirs.

M. Montaugé annonce aussi :
- la création d’un musée d’art sacré à Auch sous la tour d’Armagnac (ouverture en 2014) ;
- l’achat du cloître des Cordeliers par la ville.

Imprimer cette page

Portfolio